Animal : politique ?

A l’aune de nouvelles images tournées, par un employé dégoûté, dans un abattoir situé à Limoges pour l’association L.214 et une enquête sur le traitement de malheureuses poules pondeuses dans l’Ain, on est en droit de se demander qu’est ce qui ne tourne pas rond chez nous ? (excepté le profit bien sûr…).

On atteint des sommets dans l’immense cruauté dont nous sommes capables envers des vaches gestantes (portant un veau), abattues pour avoir suffisamment produit de lait, pour nous pauvres humains et dont il est nécessaire de se débarrasser, veau in-utero compris, j’arrive au-delà de mon niveau d’acceptation.

Nouvelle découverte pour moi : abattre des vaches gestantes est « légal » – un paravent utile pour du profit. En effet, les éleveurs se débarrassent de ces vaches, ayant fait leur temps (sic) à un prix plus important, puisque vendues au poids (c’est sûr, avec un veau dans l’utérus, elles pèsent plus lourd et valent donc plus cher !).

En pleine campagne électorale pour désigner les différents candidats pour les présidentielles, on ne peut que constater que nos responsables politiques ne se soucient absolument pas de maltraitance animale, de la place de l’animal (d’élevage, en milieu sauvage et de compagnie), dans notre société.

Il doit être rappelé que nous utilisons chaque année plusieurs milliards d’animaux pour nos besoins (divertissement, peau, expérimentations, chair, fourrure…). La liste est trop longue !

Ah mais ma pauv’dame, vous me direz d’abord les humains et le reste on verra !

Je persiste à croire  que notre destin est lié et que nous ne sommes au-dessus de rien ni de personne. Les animaux et notre environnement ne devraient plus être considérés uniquement à notre service, à notre disposition… Ce n’est plus possible. D’ailleurs, une étude scientifique américaine démontre (encore une fois) qu’une alimentation végétarienne ou vegan, dès la naissance, n’est pas nocive (tout en surveillant d’éventuelles carences qui peuvent se régler très facilement…).

Avez-vous entendu des candidats à le plus haute fonction de l’Etat français s’emparer du sujet, après tous ces scandales sanitaires, moraux et j’irai même jusqu’à parler de civilisation ? Aucun. Sommes-nous toujours les êtres constitués de la plus haute intelligence sur la Terre ? Sommes-nous des êtres toujours dans la caverne, dans le noir de l’ignorance ou sommes-nous en évolution, en mouvement ?

Qui, en dehors d’élus locaux très rares ne supportant plus la situation d’animaux maltraités pour l’élevage, pour la vivisection et que sais-je encore, se mobilisent ??? Extrêmement peu…

Il ne peut suffire que des associations soient à la pointe du combat contre la maltraitante animale et que les politiques et services de l’Etat « courent derrière », suite à la médiatisation fracassante d’affaires tellement sordides.earth in hands - grass background - environment concept

Heureusement, 26 associations interrogent les candidats à la présidentielle, regroupées sous la bannière « Animal politique« , pour soumettre 30 propositions et améliorer sensiblement la condition animale. Les candidats auront  à répondre sur :

  • les mesures à prendre
  • les mesures qu’ils refusent de prendre
  • les mesures sur lesquelles ils s’engageront

L’émission sur RMC Info « Le week-end des Experts-Animaux » en parle également.

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter le dossier paru dans Libération, il permet d’éclairer nos lanternes sur les notions juridiques, des mesures à prendre et de comment ça se passe à l’étranger pour les animaux (on a encore du boulot en France…).

Alors, qu’attendons-nous pour interpeller nos responsables politiques ? C’est le moment !

 

 

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Couaillet dit :

    Tout à fait d’accord avec toi, on a du cheimin à parcourir mais j’ai foi en les générations futures…

    J'aime

    1. cecfood128 dit :

      Oui les générations futures sont notre espoir. Elles se tournent en plus grand nombre vers d’autres modes d’alimentation plus respectueux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s